Bâtiment du Smart Living Lab : Une entreprise fribourgeoise remporte l’appel d’offres public

Assujettie à la loi sur les marchés publics, la construction du bâtiment du Smart Living Lab, sur le site de bluefactory, est financée par l’Etat de Fribourg dans l’objectif d’accueillir des équipes de recherche de l’EPFL, de la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg ainsi que de l’Université de Fribourg. L’appel d’offres concrétisant sa mise en œuvre a été remporté par JPF Entreprise Générale SA à Bulle.

 

Smart Living Lab

17/12/2021

Photo
© BFF SA

Suite à l’appel d’offres public lancé en mars dernier, l’adjudication des travaux de construction sur le site de bluefactory du bâtiment pour le Smart Living Lab, centre de recherche sur le futur de l’habitat, a été attribuée à JPF Entreprise Générale SA à Bulle. Les entreprises totales soumissionnaires ont été évaluées selon une méthode de notation basée sur le prix, les qualités techniques de l’offre et l’organisation spécifique du soumissionnaire et pour l’exécution du marché. Le lauréat s’est distingué par sa très bonne compréhension du projet et de ses contraintes, en particulier dans l’optimisation des coûts, qui respecte le crédit global de 25 millions de francs octroyé par l’Etat de Fribourg. Le début des travaux est annoncé pour l’été 2022.

Mis en œuvre par le Canton de Fribourg, ce projet est le fruit d’un processus collaboratif entre BFF SA et le Smart Living Lab. Il s’est concrétisé, en 2018, par le lancement d’un Mandat d’Etudes Parallèles (MEP) participatif et innovant. Les étapes successives ont permis de répondre plus spécifiquement aux besoins des utilisateurs au travers d’un processus itératif et à l’aide d’outils de recherche de pointe. Elles ont débouché sur une demande de permis de construire et un appel d’offres en entreprise totale.

Un laboratoire vivant
Sur une surface de 5’000 mètres carrés, le bâtiment du Smart Living Lab accueillera dès 2024, 130 personnes issues de 11 groupes de recherche de l’EPFL, de la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg et de l’Université de Fribourg. Conçu pour atteindre sur le long terme les objectifs de la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération, ce bâtiment en bois local s’inscrit dans une démarche environnementale, qui repose sur les exigences de la Société à 2000 Watts à l’horizon 2050, définies sur l’ensemble de son cycle de vie, ainsi que sur le label énergétique Minergie-A-ECO et la certification selon le Standard de construction durable Suisse SNBS. En plus d’être un espace de travail confortable et performant, il a aussi pour objectif d’être l’outil d’expérimentation principal du Smart Living Lab. Pluridisciplinaire et catalyseur de progrès, ce « laboratoire vivant » de 4 étages sera un terrain propice aux travaux menés en conditions réelles.

Maquette numérique du bâtiment
Stimulant la rigueur d’investigation, l’édifice proposera une palette d’aménagements permettant diverses activités de recherche. De nombreux capteurs permettront de mesurer différents paramètres liés à la consommation énergétique, la qualité environnementale ou l’occupation des espaces. Ce monitoring permanent du bâtiment alimentera une base de données commune et une maquette numérique BIM (Building Information Modeling), selon un principe « OpenBIM » garantissant l’interopérabilité et la pérennité de l’information. Ce jumeau numérique servira trois aspects fondamentaux, à commencer par la réalisation d’évaluations post-occupation qui devront fournir un vrai retour critique et montrer l’atteinte des performances visées. Il sera également déterminant dans les travaux de recherche, propices à de nouvelles expériences sur ce bâtiment « plug and test ». Enfin, il contribuera à l’optimisation du processus de réalisation et au suivi de toute évolution du bâtiment lors de son utilisation, à savoir les éventuelles modifications des éléments constructifs et/ou des installations techniques, tout comme la gestion et la rationalisation des espaces.

Bien-être, économie de ressources et innovation comme maîtres-mots
Au Smart Living Lab, des expériences seront menées autour de quatre thématiques : le bien-être et les comportements, les technologies de la construction, les systèmes énergétiques ainsi que les interactions et processus constructifs. Une fois construit, le bâtiment du Smart Living Lab ne cessera d’évoluer afin de servir la recherche, améliorer ses performances, assurer sa longévité et rester à la pointe de l’innovation.

Bien-être, économie de ressources et innovation comme maîtres-mots
Au Smart Living Lab, des expériences seront menées autour de quatre thématiques : le bien-être et les comportements, les technologies de la construction, les systèmes énergétiques ainsi que les interactions et processus constructifs. Une fois construit, le bâtiment du Smart Living Lab ne cessera d’évoluer afin de servir la recherche, améliorer ses performances, assurer sa longévité et rester à la pointe de l’innovation.

Copyright ©Bluefactory. All rights reserved. – Fait avec le :cœur_bleu: par Up to you