Wood-iD

Monté sur 3 étages, le wood-iD comprend 24 modules en bois de 7,6 mètres sur 3,8 mètres, qui s’assemblent telles des pièces de Lego (1 longueur est égale à 2 largeurs). Cette construction offre de nombreux avantages par l’efficience des transports de matériaux, la rapidité d’assemblage sur site (env. 2 semaines), l’agilité de l’aménagement, la rationalité des espaces et le confort d’utilisation.

Construction 2021
Volume SIA 2’338m³
Surface pancher 735m²
Type de construction Bois fribourgeois
Coût 1,8 millions
Maître d’ouvrage BFF SA
Architectes ENOKI
Entreprise totale JPF Entreprise Générale SA
Sous-traitants 30 entreprises ⋅ 90 professionnels
Affectation Bureaux ⋅ Salles de réunion
Spécificités Pôle de compétences dans le domaine du bois mis en place avec JPF, ENOKI, Groupe E, l’ECAB et SINEF
Projet collaboratif NPR
Electricité Toiture solaire
Chauffage PAC air-eau
Labels

Véritable laboratoire

Le bois est au cœur de synergies en matière d’innovations technologiques. En tant que maître d’ouvrage, BFF SA a profité de cette nouvelle construction pour mettre sur pied, en partenariat avec JPF, ENOKI, Groupe E, l’ECAB et SINEF SA, un pôle de compétence et d’innovation dans le domaine du bois, dont l’objectif consiste à mutualiser les savoir-faire et développer des bonnes pratiques au travers d’indicateurs économiques, environnementaux et sociaux. Ces collaborations ont permis de privilégier l’économie circulaire et de valoriser les objectifs bas carbone du site.

De nombreux matériaux ont ainsi pu être récupérés de l’Annexe 2, qui a été détruite en prévision de la construction du bâtiment du Smart Living Building, une structure dédiée à l’habitat durable. A titre d’exemples, les tôles métalliques ont été utilisées pour habiller la façade ou encore des luminaires adaptés à la technologie LED (upcycling). Des appareils sanitaires d’occasion ont été aménagés dans le nouveau bâtiment. En termes de développement durable, le wood-iD se distingue par son concept de rafraichissement passif par ventilation naturelle. Quelque 60 mètres carrés de panneaux photovoltaïques recouvrent sa toiture. Ils ont été dimensionnés pour répondre aux besoins énergétiques du bâtiment.

Valoriser le bois indigène

Du bois indigène a été utilisé dans la construction des modules. Ce choix constructif s’invite de plus en plus dans les nouvelles bâtisses. Porteur de durabilité, le bois est une ressource disponible puis transformée en Suisse, soutenant ainsi le savoir-faire local tout en réduisant l’impact CO₂ du transport. Douze fois plus isolant que le béton, il se distingue par sa polyvalence et ses propriétés comme matière première renouvelable et recyclable dont les capacités de stockage de CO₂ (1 m³ de bois stocke 1 tonne de CO₂) dépassent largement tout autre matériau. Côté esthétique, des études mettent en lumière les bienfaits qu’il procure sur les utilisateurs de ses structures.

Cette construction a bénéficié d’un soutien de la Nouvelle politique régionale (NPR), à hauteur de 12% du coût final. Quant au pôle de compétence, il poursuivra le développement d’innovations dans le domaine de la construction en bois, qui profiteront aux édifices futurs du site et à d’autres projets du canton de Fribourg.

Copyright ©Bluefactory. All rights reserved. – Fait avec le :cœur_bleu: par Up to you