Un écrin pour la formation et la recherche en biopharmaceutique

Le Biofactory Competence Center (BCC) a inauguré début septembre son nouveau laboratoire en thérapie génique. Ces installations à la pointe de la technologie permettront de répondre aux besoins croissants de l’industrie biopharmaceutique suisse en termes de formation de personnel spécialisé et de production de médicaments. Fruit d’un partenariat étroit avec Pall Corporation, ce laboratoire renforce encore le BCC comme centre mondial d’expertise dans la fabrication de vecteurs viraux pour la thérapie génique. C’est un projet phare pour le canton de Fribourg, qui joue un rôle important dans cette branche, et contribue étroitement à la recherche de thérapies qui sauvent des vies.

BCC

12/09/2022

La recherche en thérapie génique est en plein essor, ouvrant des perspectives prometteuses pour le traitement de nombreuses maladies, comme certains cancers et maladies génétiques telles que les différentes formes d’hémophilie. Récemment, le développement rapide de certains vaccins contre le Covid-19 a également mis en lumière le potentiel de ces techniques.

 

Répondre aux besoins en personnel hautement qualifié

Le Biofactory Competence Center (BCC) de Fribourg est un établissement de formation et de recherche en biopharmaceutique unique en Suisse.  Le nouveau laboratoire en thérapie génique inauguré le 7 septembre 2022 permettra de répondre aux besoins croissants de l’industrie biopharmaceutique suisse, notamment en personnel hautement qualifié.

La nouvelle installation permettra de produire des vecteurs viraux utilisés dans le traitement de nombreuses pathologies, notamment certains cancers, des maladies héréditaires, ainsi que des vaccins. Elle sera mise à disposition pour la formation du personnel, du niveau de base au niveau avancé, pour la conception de processus de fabrication de nouveaux produits ainsi que pour soutenir les entreprises travaillant dans ce domaine. Ian Marison, fondateur et directeur général du BCC : « Toutes les formations sont dispensées dans des conditions industrielles réalistes et combinent théorie et pratique. Cela mettra en évidence les principaux avantages de la fabrication de vecteurs viraux pour la thérapie génique, ainsi que la meilleure façon d’exploiter les ressources actuelles et de remplir les objectifs futurs. Ce nouveau laboratoire ouvre des perspectives en termes de formation et de recherche pour répondre aux besoins croissants de l’industrie biopharmaceutique suisse. »

 

Partenariat avec l’industrie

Depuis sa création en 2016, le BCC a toujours eu une approche orientée vers les besoins de l’industrie biopharmaceutique, fournissant des formations théoriques et pratiques, des collaborations en recherche ou en concevant des infrastructures modulaires pour la production de produits biopharmaceutiques et la formation. Ce nouveau laboratoire marque un nouveau développement du partenariat initié en novembre 2017 avec Pall Corporation.

Pour Pall Corporation, des partenaires comme le BCC jouent un rôle essentiel dans le développement d’une industrie des sciences de la vie résiliente. Clive Glover, directeur général thérapie génique chez Pall Corporation, déclare : « C’est un véritable plaisir de voir les portes de ce laboratoire s’ouvrir. En offrant aux scientifiques la possibilité d’utiliser dans leur travail les technologies des entreprises de Danaher Corporation spécialisées dans les sciences de la vie (Pall, Cytiva et Beckman Coulter Life Sciences), nous contribuons à développer l’expertise et à encourager les talents dans le domaine en pleine expansion de la thérapie génique. Cette ouverture démontre clairement notre intention commune de donner à chaque scientifique les moyens de développer la médecine génomique. » L’installation de pointe comprend des bioréacteurs pour la culture de cellules adhérentes et en suspension, des systèmes de purification, des technologies de mélange, de filtration et de manipulation des fluides, soutenus par des analyses associées provenant des sociétés opérationnelles Cytiva et Beckman Coulter Life Sciences de Danaher.

 

Un bénéfice pour les étudiants et la recherche appliquée

Par ses multiples relations et collaborations avec l’industrie biopharmaceutique, en particulier avec Pall Corporation, BCC, en tant qu’entité de la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg, HEIA-FR, renforce les liens vitaux entre la Haute école et le contexte économique régional, voire international. Tant l’enseignement des étudiants que les activités de recherche appliquée bénéficient de ces liens. Pour Jean-Nicolas Aebischer, directeur de la HEIA-FR, il s’agit d’un partenariat gagnant – gagnant : « Dans chaque partenariat, il est important d’établir et de préserver une symétrie d’intérêts. Notre école a intérêt à avoir accès à des équipements sophistiqués à la pointe de la technologie. Pall Corporation a intérêt à disposer de suffisamment de personnel hautement qualifié pour que des patients puissent avoir accès à cette nouvelle thérapie. Ce partenariat est exemplaire et le BCC, respectivement l’HEIA-FR, sont très heureux de pouvoir poursuivre et intensifier les collaborations avec Pall Corporation à travers ce laboratoire de fabrication de vecteurs viraux. »

 

Un projet phare pour Fribourg

Ce nouveau laboratoire ancre encore un peu plus Fribourg comme canton formateur, à la pointe de la recherche tout en étant proche de la pratique et des besoins de l’économie en offrant des mesures de soutien à l’innovation ciblées. Jerry Krattiger, directeur de la Promotion économique Fribourg, PromFR, est fier : « L’ouverture de ce nouveau laboratoire aura un impact fort sur Fribourg comme place économique et scientifique. Nous sommes particulièrement heureux et fiers de ce nouveau fruit de la collaboration étroite entre Pall Corporation et le BioFactory Competence Center, deux entités phare de l’économie fribourgeoise. Ce nouveau laboratoire leur ouvre de nouvelles perspectives. »

Ce nouveau laboratoire renforce le positionnement du canton de Fribourg sur la carte suisse et européenne de l’innovation dans les sciences de la vie, qui constituent un pilier essentiel de l’économie fribourgeoise, et plus spécifiquement dans le développement et la production de vecteurs viraux et la mise à disposition de nouvelles thérapies géniques.

Copyright ©Bluefactory. All rights reserved. – Fait avec le :cœur_bleu: par Up to you